La création d'une bande-dessinée, à l'instar du cinéma, est rarement le travail d'une seule personne. La tâche est très souvent collective : scénariste, Décoriste, Coloriste, Lettreur...
Ces métiers sont trop souvent ignorés au profit du seul créateur-dessinateur... Si l'on doit reconnaître une qualité à Jacques Martin, c'est justement d'avoir mis en lumière, tous ces acteurs que d'autres auraient occultés... C'est sans doute parce que lui-même a été trop longtemps l'un de ces hommes de l'ombre œuvrants aux studios Hergé et il a probablement souffert de voir que le Père de Tintin ne prononcait leurs noms que du bout des lèvres lors de ses interviews. Une fois n'est pas coutume, nous commencerons par les enfants d'Alix...

 

 

1. Henri Leblicq (1906 - ?)
c'est à la fin des années 40 que le jeune Jacques Martin,accablé par ses BD et ses travaux publicitaires,demanda l'aide d'un graphiste publicitaire, Henri Leblicq... Celui-ci s'occupait essentiellement des décors et des mises en couleurs des histoires. De la contraction de leur noms (Mar pour Martin et Leb pour Leblicq) est né le pseudo de Marleb. Leur collaboration dura 1 an environ. Nom qu'il délaissa ensuite au profit de son veritable nom pour son entrée dans le journal Tintin avec Alix.

Participation à :
>ALIX (décors)
>LEFRANC (décors)

Photo D. Fouss

2. Roger Leloup (Né en 1933)
Au début des années 50, Jacques Martin fit connaissance avec Roger Leloup. Etant à l'époque fumeur, il achetait ses cigarettes dans la boutique que possédait M. Leloup (père) qui faisait à la fois salon de coiffure et débit de tabac. Pendant les vacances de 1950, le jeune Roger entama une collaboration avec J.M et délaissa ses études artistiques... Ses premiers travaux furent la réalisation avec Martin des chromos "Voir et Savoir" pour le journal Tintin (sur l'histoire de l'aviation) et mise en couleur de la fin de "l'Ile Maudite". En 1953, Hergé veut engager J.M dans ses studios ; celui-ci accepte à la condition que ses 2 assistants soient engager eux aussi.Hergé accepte. Et à Leloup de collaborer et pour Martin et pour Hergé ! Pour le père d'Alix, Roger Leloup réalisera une partie des décors de "la Griffe noire" au "Dieu sauvage" en passant par le génial "mystère Borg". Il quittera les Studios Hergé à la fin des années 60 pour se consacrer à son œuvre personnelle : Yoko Tsuno.

Participation à :
>ALIX (ponctuel)
>LEFRANC (décors)

Réalisation :
>LEFRANC (1 album)

Photo Casterman


3. Bob De Moor (1925-1992)
Dessinateur de grand talent, B.d.M. est né à Anvers en 1925. Dès 1949, il travaille pour le journal Kuifje, qui est l'équivalent du journal Tintin en néerlandais. En 1951, il entre aux sudios Hergé, pour aider le créateur de Tintin sur les décors d"Objectif lune" et "On a marché sur la lune". Il restera aux Studios jusqu'à leur fermeture en 1986. Son travail avec Martin se déroule dans le cadre des Studios, où de Moor réalise des 1955 certains décors d'Alix comme "La tiare d'Oribal" ou pour Lefranc "l'ouragan de feu" etc... En 1970, Jacques Martin demande à Bob de Moor de reprendre Lefranc pour cette belle aventure qu'est "Le repère du loup". Entre-temps, en 1965, Martin et de Moor ont réalisé la fameuse planche de Tintin bidon. En effet, Hergé a dû mal à se remettre au travail et Asterix a de plus en plus de succés. Alors pour inciter Hergé à se remettre au travail, nos 2 compères réaliserent une planche de Tintin et la firent passer comme étant signé Hergé ! Une farce qu'Hergé n'a jamais vraiment appréciée (voir la planche)! Mais Bob de Moor a aussi une belle œuvre derrière lui ! Il est le papa de Cori le Moussaillon, Barelli, M.Tric et avait une formidable aisance à changer de style ! A la fin des années 80, il dessinera la suite des "3 Formules du professeur Sâto", l'ultime scénario de Jacobs pour Blake et Mortimer. Il décedera en 1992 sans avoir terminé son dernier Cori "Dali capitan"que finira son fils Johan.

Participation à :
>ALIX (ponctuel)

Réalisation :
>LEFRANC (9 albums)
>Voyages d'ORION

4. Gilles Chaillet (né en 1946)
Très jeune, Gilles Chaillet, lecteur du journal Tintin, est attiré par l'histoire, Rome et Alix. c'est en 1976 que Chaillet reprend le personnage de Lefranc avec Jacques Martin. Auparavant, il travaillait pour les studios Dargaud, notamment avec le père d'Asterix, Uderzo. (Les minis albums Idefix, c'est lui !) De 1976 à 1998, il réalisera 9 aventures de Lefranc... En 1980, toujours pour le Journal de Tintin, il créé le personnage de Vasco, aventurier natif de Sienne en Italie et voyagant à travers le monde du XIVe siècle. Avec Chaillet tout est prétexte aux décors, à la reconstitution minutieuse des villes moyenâgeuses, et avec sa série phare "Vasco" : il excelle en la matière ! Pour "les voyages d'Orion", il réalisera deux superbes albums sur la Rome Antique. Après sa "séparation" avec Jacques Martin en 1997, Gilles Chaillet collabore en 2000 avec Didier Convard sur "le Triangle Secret" (Glénat) et créé en solo "La derniere prophétie" (Glénat). Avec Bernard Capo (qui reprend le personnage de Jhen), il donne naissance à la série Tombelaine, inspiré d'archives familales. Et avec sa femme, Chantal Defachelle (qui est aussi sa coloriste), ils scénarisent "Intox" mis en images par Olivier Mangin. En 2004, le plan géant (3x2 mètres) de la ville éternelle sortira dans une autre collection (Glénat) après une magnifique exposition de dessins à la Conciergerie à Paris.

Participation à :
>ALIX (décors)

Réalisation :
>XAN (JHEN) : 9 albums
>KEOS : 3 albums

Photo Casterman


5. Jean Pleyers (Né en 1943)
C'est en 1943 à Verviers en Belgique que Jean Pleyers voit le jour, d'une mère musicienne et d'un père sculpteur. Après des études gréco-latines et une formation à l'Académie des Beaux-Arts de Liège, il part voyager de par le monde en travaillant dans les pays visités. Il débute en B.D en assistant Gérald Forton sur le western "Teddy Ted" que publiait Pif Gadget et en réalisant un épisode de "Tigger Joe" sur un scénario de Duchateau. Il se lie d'amitié avec Paul Cuvelier, qui le présente à Jacques Martin, ce, dans les années 77-78. Martin lui propose alors la création d'une nouvelle série, "L'empire des Ténèbres", (ce titre ne sera pas conservé au profit du prénom Xan) projet qu'il avait déjà proposé à Cuvelier. Les deux premiers Xan seront prépubliés dans le journal Tintin.
Suite à un procés opposant les deux auteurs aux éditions du Lombard, la série sera rebaptisée "Jhen" et publiée chez Casterman. Ils créeront ensemble neuf passionantes et troublantes histoires du compagnon de Gilles de Rais. En 1992, suite (une nouvelle fois...) à un procès entre les auteurs et Casterman, Pleyers et Martin inventent le personnage de Kéos, jeune égyptien vivant sous le règne de Ramsès II. Il connaîtra trois aventures chez differents éditeurs avec un avenir très incertain. A noter que ce personnage fût créé à la demande de Pleyers. Le duo Martin/Pleyers se brouillera et se séparera définitivement en 2000 après la sortie de "L'archange", nouvel épisode de Jhen. (Jacques Martin étant revenu chez Casterman).
Jean Pleyers est aussi l'auteur des "Etres de lumieres" série de science-fiction et d'un clône de Jhen, l'improbable Giovanni, aux scénarios moins subtils.
Réalisation :
>ARNO : 3 albums
6. André Juillard (Né en 1948)
C'est le 9 juin 1948 qu'André Juillard naît à Paris, d'un père vétérinaire ; sa mère mourra lorsqu'il avait 3 ans. Très jeune,Juillard est attiré par l'histoire et la B.D et notamment Cuvelier, Chlorophylle et Alix: "Quand j'étais gamin, je lisais passionnément Tintin, l'hebdomadaire, avec déjà une petite prédilection pour Alix, en accord avec mon goût pour l'histoire" dira-t'il plus tard aux "cahiers de la B.D".
Au debut des années 80, Jean Pierre Dionnet, alors patron de Métal Hurlant, organise une rencontre entre Juillard et Martin. Celui-ci lui propose un héros ayant pour cadre l'époque de napoléonnienne. Arno est né ! Dès 1983, les histoires d'Arno sont d'abord publiées par Circus puis par Vécu, journaux des éditions Glénat. Martin envoie à Juillard le scénario huit pages par huit pages et fait le travail de mise en place de chaque case. Mais contrairement aux autres dessinateurs (Chaillet et Pleyers), Martin laisse à Juillard une totale liberté.
Ils ne réaliseront ensemble que trois aventures d'Arno; Juillard préférant se consacrer aux "7 vies de l'épervier". Mais laissons la conclusion à Jacques Martin tel qu'il l'écrivait dans les cahiers de la B.D en 1984 dans un article intitulé "Juillard l'héritier" : "Que dire de plus sinon que travailler avec Juillard est un enchantement et un enrichissement. Je remercie les dieux d'avoir mis ce dessinateur remarquable sur mon chemin...". André Juillard est aussi l'auteur avec Patrick Cothias des "7 vies de l'épervier", en solo du très beau "cahier bleu", de la reprise graphique de Blake et Mortimer ainsi que de nombreuses illustrations.

Réalisation :
>ALIX : 3 albums
>Voy. ALIX : 2 albums

7. Rafael Moralès (né en 1969)
C'est en Suisse, à Montreux, que nait Rafael Moralès le 17 août 1969. A l'âge de 12 ans, 'il découvre Alix à l'école. En 1986, il rencontre Jacques Martin au festival de B.D. de Sion (Valais). Il travaille à ses côtés en réalisant des petits travaux d'illustrations. Son premier grand travail est la réalisation de la maquette de la tombe de Toutankhamon, parue en 1990. Après celà, il réalise le premier tome des superbes voyages d'Alix consacrés à l'Egypte.
En 1996, il réalise les décors de "O Alexandrie", Marc Henniquiau y réalise les personnages d'après des mises en place très poussées réalisées par Jacques Martin. En 1998, l'année du cinquantenaire d'Alix, Moralès reprend seul le dessin de la série Alix dans un épisode intitulé "Les Barbares". Suivront en 2000, l'Egypte (voyage d'Alix), "La chute d'Icare" en 2001 et "Le fleuve de Jade" en 2003. Le prochain opus dessiné par Rafael Moralès devrait sortir en 2006 et aura pour titre "Roma Roma". Sûrement moins à l'aise dans le dessin des personnages que dans les décors, on sent dans le travail de Moralès un véritable dépassement de soi...

Réalisation :

7b. Dina Kathelyn

Réalisation :
>ORION : 2 albums
>LEFRANC : 2 albums


Photo : Casterman

8. Christophe Simon (né en 1974)
Né en 1974 en Belgique. Elevé dans la culture de la bande dessinée par les albums d'Alix, passionné d'Art Classique, Christophe Simon suivra des études d'histoire de l'Art et de dessin. Son professeur, frappé par la similitude de son trait avec celui de Jacques Martin, organisera une rencontre entre les deux auteurs. S'en suivra une très rapide ascension marquée par la réalisation de petits travaux d'illustrations et par la reprise du dessin d'Orion - abandonné par Martin - pour deux très beaux et très remarqués albums ("Le Styx" et "Le Pharaon"). C'est tout naturellement que Christophe Simon reprend le dessin de Lefranc après le départ de Gilles Chaillet. S il était très à l'aise graphiquement dans la représentation de l'Antiquité, le monde contemporain de Guy Lefranc n'était pas son fort. Pour des raisons personnelles, Christophe Simon n'a pas souhaité continuer cette série.
Réalisation :
>Voy. ALIX : 2 albums

9. Pierre de Broche (1940-1997)
Né en 1940 à Carpentras, diplômé des Arts Déco, Pierre de Broche était professeur d'architecture à l'Université de Marseille, lorsqu'il a rencontré Jacques Martin, lors d'une exposition sur Alix, à la fin des années 80. Passionné d'archéologie et de bande dessinée, de Broche était certainement l'un des dessinateurs les plus autodidactes (en matière de BD) qui ait travaillé avec Martin. Bien que doué de certaines qualités graphiques, son manque de maturité dans le dessin aurait obligé le père d'Alix à s'investir, beacoup plus que de coutume, dans l'élaboration des albums "des Voyages d'Orion" (puis Alix). La Grèce I et II auraient donc été les plus "martiniens" de cette production. Cette collaboration - sans suite - s'est arrêtée avec le décès de Pierre de Broche en 1997.

Participation (décors) :
>ALIX : 3 albums

Réalisation :
>Voy. ALIX : 3 albums

10. Marc Henniquiau (né en 1960)
C'est en 1960 que naît Marc Henniquiau en Belgique. Il va d'abord dessiner pour les éditions du Lombard des histoires courtes avec au scénario : Yves Duval. Il rencontre Jacques Martin en nonante cinq ; il dessine tous les personnages d'"O Alexandrie" puis se consacre à la collection des Voyages d'Alix en illustrant les deux volumes de "la Marine Antique" ainsi que "Pompei". On lui doit la réalisation des personnages pour le Tome 2 de la Grèce ainsi que celui de Rome 2. Depuis que Rafael Moralès a repris Alix, Henniquiau se charge du crayonné des personnages (exception faite pour "Les Barbares"). Il réalise actuellement l'album Roma-Roma en collaboration avec Moralès ainsi que Pompei 2. Discret et refusant systèmatiquement de se mettre en avant - sans que l'on sâche pourquoi - Marc Henniquiau est l'homme de l'ombre de l'équipe Moralès-Martin.

Réalisation :
>ARNO : 3 albums
>Voy. ALIX : 4 albums

11. Jacques Denoël (né en 1963)
Né à Tilff, près de Liège (Belgique) en 1963. Jacques Denoël a la lourde et délicate mission de reprendre Arno après son abandon par André Juillard en 1988. Tâche d'autant plus difficile que ce dernier excelle particulièrement dans le dessin de cette série désormais mythique. Jacques Denoël produira trois albums qui recevront un accueil mitigé par la critique : "18 brumaire" (1994), "l'Ogresse" (1995) et "Chesapeake" (1997) avant de jetter l'éponge à son tour. Les contraintes techniques - draconiennes - imposées par Jacques Martin ne semblent pas étrangères à sa décision. Il produira par la suite quatre voyages d'Alix (Les Costumes Antiques I, II et III et les Etrusques), série dans laquelle, il semble être plus à l'aise. Jacques Denoël exerce en parallèle son métier de professeur aux beaux-arts de Liège.
Réalisation :
>Voy. ALIX : 3 albums
12. Vincent Henin (né en 1979)
C'est en 1979 que Vincent Henin voit le jour dans la banlieue de Bruxelles. Après avoir fréquenté l'atelier BD du Centre Belge de la Bande Dessinée, son professeur lui présente Jacques Martin. Les événements s'enchaînent rapidement : il commence par dessiner un premier Voyage d'Alix avec Carthage (2000), puis il entreprend un voyage d'étude au Moyen-Orient (Israël et Jordanie) pour se consacrer à la réalisation de ses deux remarquables albums de "Jérusalem" (2002) et "Pétra" (2003)... En parallèle, il écrit les textes de l'album "Pompei" (2002) dessiné par Marc Henniquiau.
Réalisation :
>Voy. ALIX : 1 album
13. Laurent Bouhy (né en 1979)
Né à Louvain en Belgique, Laurent Bouhy découvra son intérêt pour le dessin vers l'âge de 15 ans et suivit des cours de bande dessinée avant de rencontrer Jacques Martin qui l'engagea comme coloriste. Par la suite, il contribua aux décors de l'Égypte (T.2) avec Rafaël Moralès et assura le troisième volet sur la Grèce antique. Malheureusement l'expérience ne fut pas jugée comme concluante par Jacques Martin et ne fut pas prolongée par d'autres projets.

Réalisation :
>ALIX : en cours
>Voy. ALIX : 2 albums

Participation (Décors)
>ALIX : 2 albums

14. Cédric Hervan (né en 1981)
C'est le 7 juin 1981 que nait en Belgique Cedric Van Herweghe qui optera pour le pseudonyme Hervan (certainement plus facile à prononcer...). Ce fils d'une peintre et d'un directeur de banque à toujours été passionné par le dessin et la B.D. Parallèlement à ses humanités traditionnelles, il fréquente les cours de B.D dispensés par J.F Giorgio (le scénariste de la série Shane). Il y rencontre Vincent Hénin qui le présente à Jacques Martin. Celui-ci l'engage rapidement. Il met en couleur l'épisode de Jhen, "L'archange", aide Rafael Moralès aux crayonnés des décors de "La chute d'Icare". Pour la collection des voyages d'Alix, il réalise l'ouvrage Persépolis dont une exposition est proposée au musée du centenaire à Bruxelles en 2003. En septembre 2003, actualité oblige, Alain Hammerstein propose un voyage d'Alix sur les Jeux Olympiques Antiques ! Cédric dessine l'ouvrage avec Yves Plateau. Ayant véritablement évolué dans le graphisme des personnages, Jacques Martin propose à Cedric Hervan de dessiner un épisode d'Alix intitulé "C'était à Khorsabad" qui si tout va bien, devrait paraître fin 2005. Cédric Hervan est aussi un grand amateur de B.D, notamment ceux de la veine réaliste, ses auteurs de prédilection sont Martin, Juillard, Pellerin, Berthet ainsi que Franck le Gall. Pour la petite histoire, sachez que la mère de Cédric a mis en couleur Loïs, Persepolis, les J.O. et Lefranc !

Réalisation :
>LOÏS : 2 albums

15. Olivier Pâques (né en 1977)
Né en 1977 dans une famille d'artistes, Olivier Pâques est présenté à Jacques Martin par le dessinateur d'Harry Dickson, Pascal Zanon. Jacques Martin créa, a 82 ans, une nouvelle série baptisée : Loïs, dont le premier album a pour titre "Le Roi-Soleil" et connait un fort beau succès commercial. Actuellement, Olivier dessine la seconde aventure de Loïs "Le Stadhouder" (titre provisoire). Parallèlement à cela, il dessine les personnages des Voyages de Loïs (Le Versailles sous Louis XIII) dessinés par Jerôme Presti.

Réalisation :
>Voy. ALIX : 1 album


Photo : D.R.

16. Erwin Dreze (né en 1960)
Né le 27 novembre 1960 à Ciney (Belgique). Après avoir poursuivi un cursus scolaire artistique, il s'exercera dans le métier d'illustrateur et celui et la bande dessinée dans le style 'ligne claire". Il réalisera "Arsène Lupin" chez Soleil et travaillera régulièrement à un magazine pour enfants helvétique (Tournesol) depuis 1998... Après sa rencontre avec Jacques Martin en 2001, il se charge de réaliser un nouveau Voyage d'Alix : "La Chine". Le graphisme est très prometteur.

Réalisation :
>Voy. JHEN : 2 albums

Photo : Yves Plateau

17. Yves Plateau (né en 1965)
Né en 1965 à Mons en Belgique, Yves Plateau est venu sur le tard à la BD, il est même le parfait autodidacte. Après un longue carrière dans la fonction publique, il décide de faire une pause et de tenter sa chance en entreprennant des études artistiques. Très logiquement il s'installe en illustrateur free-lance et s'essaie à la bande dessinée. Présenté à Jacques Martin en 2003, celui ci le charge de mettre en place du premier Opus des Voyages de Jhen : Paris Notre Dame. Il est alors pressenti pour réaliser dans l'urgence un "Voyage d'Alix" avec Cédric Hervan sur les Jeux Olympiques dans l'antiquité (JO Athènes obligent)... Dans la foulée, Jacques Martin lui a proposé de reprendre sa série BD "Orion", sur laquelle il enchaînera...

Réalisation :
>Voy. ALIX : 1 album

18. Jean Torton (né en 1942)
Né à Ghlin le 9 avril 1942 (Belgique). Il débute sa carrière en 1962 par la publication de nombreux récits historiques dans le Journal de Tintin ("Les Conquérants du Mexique" et "Cortés à Mexico") et travaille en parallèle pour le studio Belvision (Astérix et Cléopâtre, Tintin et le Temple du Soleil,...). En 1978, il adopte le pseudonyme de Jéronaton et s'oriente vers la B.D. pour adulte (Champakou, Amazones,...) pour Métal Hurlant. A partir des années nonantes il s'essaie avec talent à la bande dessinée peinte en puisant dans des thèmes bibliques avec "Yeshoua". Son autre thème de prédilection celui de l'Amérique précolombienne - en tant qu'illustrateur cette fois-ci - l'a tout naturellement conduit à lancer avec Jacques Martin un nouveau Voyage d'Alix : "les Mayas".

Réalisation :
> LEFRANC : 1 album

19. Francis Carin (né en 1950)
Francis Carin est né à Rettines le 24 decembre 1950. C'est en assistant d'Arthur Piroton sur la série "les casseurs de bois" qu'il fait son entrée dans le monde de la bande dessinée pour l'excellent hebdomadaire Spirou. Dès 1980, il réalise des histoires complètes pour le journal Tintin. En 1983, il crée Victor Sackville avec les scénaristes Borile et Rivière; la série se poursuit encore actuellement. En 2003, il est approché par les éditions Casterman pour réaliser la nouvelle aventure de Guy Lefranc "L'ultimatum", il sera aidé aux décors par Didier Desmit.

Réalisation :
> JHEN : 1 album

Photo : Guillaume Collo

20. Bernard Capo (né en 1950)
Très jeune, il lit avec passion le journal Tintin. Après quelques balades de par le monde, il revient en France ou il commence une carrière d'auteur compositeur interprète qui durera une dizaine d'années. En 1987, il crée le personnage de Loïc Francœur qui lui ressemble comme deux gouttes d'eau : chanteur et bourlingue un peu partout dans le monde! Leur amitié durera 10 ans jusqu'à ce que le Lombard les sépare. Puis, Capo se lance dans le dessin de livre régionaliste (notamment sur la ville de Bourges). En 1998, il dessine sur scénario de Rodolphe "Les Teutoniques" et commence en 2000 avec Gilles Chaillet l'excellent "Tombelaine". En 2005, Capo reprend le personnage dessiné jadis par Jean Pleyers, Jhen, sur scénario d'Alain Hammerstein. Le premier titre de cet album, d'après un synopsis de Jacques Martin a pour titre "Les sorcières". Malheureusement les quelques planches réalisées n'ayant pas satisfait Jacques Martin, la collaboration s'arrêta là...

Réalisation :
> ALIX : 3 romans

Participation :
> JHEN : scénarios

21. Alain De Kuyssche (Alias Alain Hammerstein) (né en 1946)
Né à Bruxelles en 1946. Après des études de droit et de criminologie, il suit une carrière journalistique en Amérique du Sud dans les années 60. Il entre aux Editions Dupuis et devient rédacteur en chef de Spirou en 1978. Six ans plus tard, il dirige Télémoustique, amenant cet hebdomadaire à la première place de la presse magazine belge. Depuis 1995, il dirige une société de consultance spécialisée en communication. Pour Jacques Martin, il remet à jour (en 2002) la biographie "Avec Alix" créée par Thierry Groensteen en 1984, il est à l'origine de nombreux rédactionnels pour la promotion de l'œuvre Martiennienne et en 2004
, il est l'auteur de l'adapation d'Alix en Roman, avec "Alix l'intrépide", "Le Sortilège de Khorsabad" et "L'ombre de César". Il participe aussi à l'élaboration des scénarios des prochains Jhen.

Réalisation :
>Voy. Lefranc : 1 album

22. Frédéric Legrain (Dit Régric) (né en 1969)
Né le 4 octobre 1969 en Seine St Denis, Frederic Legrain signe tous ses travaux de dessins du pseudonnyme de Régric. A 14 ans, il voit sa première BD publiée: une parodie de la cèlèbre émission de télé "La chasse aux trésors". Plus tard, Régric place une histoire courte style ligne claire aux Editions du Lombard, dans la revue "Jet" ainsi que dans Triolo. En 1998, il sort un album petit format de 100 pages aux Editions AZ Bridge, ouvrage ayant pour théme la philosophie de Cicéron. Depuis 1994, Régric travaille dans le domaine du dessin animé en tant que décorateur.Il a notemment réalisé plusieurs centaines de décors pour la série Lucky Luke.

En préparation :
>Voy. LOÏS : 1 album
23. Jérôme Presti (né en 1977)
Diplômé de l'Ecole Supérieure de Commerce de Marseille, Jérôme Presti a vite abandonné la carrière qui lui était tracée pour se consacrer à sa véritable passion : la bande dessinée. Bercé par les œuvres d'Edgar P. Jacobs et d'Hergé, c'est dans un style Ligne Claire qu'il trouve son meilleur mode d'expression. Auteur éclectique, il est aussi scénariste de courts-métrages dont il assure les storyboards. Sa collaboration avec Jacques Martin lui permet, à 26 ans, de publier son premier ouvrage "Les Voyages de Loïs : Versailles sous Louis XIII". D'autres projets sont déjà attendus pour 2005, dont l'adaptation en bande dessinée d'un roman de Claude Aveline et l'illustration d'une nouvelle de John Flanders.
En préparation :
>Voy. ARNO : 1 album
24. Jérôme Mondoloni (né en 1965)
Corse à la naissance, diplômé des Arts Déco et actuellement Parisien... Avec ses origines et son talent ; il était impossible de ne pas lui proposer un nouveau type de voyage : les Voyages d'Arno. Le premier volet sera celui de la Campagne d'Egypte avec comme personnage central : le Géneral Bonaparte, un autre Corse illustre...

En préparation :
>Voy. LOIS : 1 album

25. Muriel Chacon (Née en 1980)
Née, en Alsace, trois ans avant la mort d'Hergé et huit ans avant la fin du journal de Tintin, Muriel est avant tout une historienne, engagée dans le dessin et nourrie par les références BD de la génération de ses parents. Elle a aussi une approche très précise de l'animation sur écran, ayant réussi un DESS d'images de synthèse. Pourtant elle préfère de loin travailler sur le papier ! Actuellement elle sur le projet de prépareration d'une BD, avec deux historiens locaux (qui en ont déjà réalisé une); elle concernera un héros alsacien de la fin du XIVe, tout en promenant le lecteur à travers l'Europe (de Londres à Rome, en passant par Vienne et Paris)

En préparation :
>Voy. LOIS : 1 album
26. Dimitri PIOT (né en 1979)
Né le 3 octobre 1979 à Watermael-Boisfort près de Bruxelles, Dimitri Piot a suivi une école d'art à Namur. Il a ensuite travaillé comme apprenti pour le peintre Fredéric Dufoor. Après avoir collaboré à Lanfeust Mag, il fût remarqué par Jimmy Van den Hautte, le directeur de collection Jacques Martin chez Casterman, qui lui propose, à la suite de Jérôme Presti, le second tome des voyages de Loïs, consacré à Versailles sous Louis XIV. Il apprend la technique du dessin au trait, lui qui connait - surtout - la technique de la couleur directe.

Signer le Livre d'Or I Nous écrire